Biographie d'Henri BETTI

Henri BETTI naît à Nice (Alpes-Maritimes) le 24 juillet 1917 dans une famille modeste : son père est peintre en bâtiment, sa mère poissonnière.

Sa famille paternelle est originaire de la région d’Émilie-Romagne en Italie : son grand-père est né à Parme en 1862 et il a immigré à Nice en 1893

avec son épouse et ses enfants.

 

En 1935, il entre au Conservatoire de musique de Paris qui est alors dirigé par Henri RABAUD où il fait ses études musicales dans la même classe que

Maurice BAQUETPaul BONNEAULéo CHAULIACHenri DUTILLEUX, Henri LECA, LOUIGUYPierre SPIERS et Raymond TROUARD.

Il est l’élève de Lazare LÉVY pour la classe de piano et de Raymond PECH pour la classe d’harmonie.

Il obtient un Prix d'Harmonie en 1937.

Il se destine alors à une carrière de pianiste classique mais en 1940, alors qu’il vient d’être démobilisé de son service militaire du 72e BAF à Briançon, il croise Roger LUCCHESI sur la Promenade des Anglais qui lui dit qu’il a écrit une chanson pour Maurice CHEVALIER et lui demande de l’accompagner au piano quand il la lui présentera dans sa propriété La Louque à La Bocca.

Maurice CHEVALIER refusera la chanson mais il demandera à Henri BETTI d’être son pianiste-accompagnateur.

Soucieux de renouveler son répertoire, il lui demandera également de lui écrire des chansons.

Henri BETTI compose alors la musique d'une quarantaine de chansons avec des paroles de Maurice CHEVALIER et de Maurice VANDAIR jusqu’en 1945.

Il entre à la SACEM le 5 septembre 1941 en qualité de compositeur et il est nommé sociétaire définitif le 9 mars 1949.

De 1941 à 1963, il orchestre 19 chansons dont il a composé la musique de 17 d'entre elles.

De 1946 à 1969, il compose la musique de 6 opérettes puis de 4 pièces de théâtre de 1960 à 1962.

De 1952 à 1959, il compose la musique de 13 films puis de 9 téléfilms de 1963 à 1971.

De 1952 à 1983, il compose la musique de 25 revues qui sont présentées à Paris, Las Vegas et New York.

De 1961 à 1975, il est commissaire du conseil d’administration de la SACD et en 1982, 1983, de 1985 à 1987 et de 1989 à 1992, il est membre du

conseil d’administration de la SACEM.

Henri BETTI décède le 7 juillet 2005 à Courbevoie (Hauts-de-Seine).

Ses obsèques ont lieu à l’église Saint-Pierre de Neuilly-sur-Seine, il est ensuite incinéré au crématorium du Mont Valérien à Nanterre et il est enterré au

cimetière ancien de Neuilly-sur-Seine (11ème division).